La vie aux Jardins : semaine #10

15 03 2016

Sur le terrain

Nous avons eu quelques soucis dernièrement, car notre bâche de tunnel s’est déchiré suite aux vents violents des semaines passées. Nous avons enfin eu un créneau météo favorable mardi dernier (pas de pluie et peu de vent) pour changer les bâches.
Grâce à l’aide de nombreuses personnes nous avons pu, non sans difficultés, remettre une bâche neuve juste à temps pour continuer la saison.
Merci à Adam, Michel, Nathalie R., Béatrice K., Hélène H., Danielle A., Micheline L., Geneviève B. pour leur présence, et à tous ceux qui nous ont soutenus sans pouvoir être sur place! Merci aussi à l’ESAT de nous avoir prêté son tracteur pour soulever les rouleaux.

A ce jour, nous avons des fèves qui poussent sous tunnel, ainsi que des navets, carottes, épinards.
Nous avons également semé des fèves dehors et, bientôt, des salades, choux pointus, choux-fleurs, choux-raves, épinards et fenouils viendront les rejoindre. Ils sont actuellement au stade de petits plants dans des mottes au chaud sous la serre.
Une pépinière de poireaux a été semée avec quelques 2000 poireaux. Ils ne sont pas encore sortis mais cela ne devrait pas trop tarder.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté gestion associative

Le CA prépare activement l’AG de clôture de l’année 2015, qui aura lieu en avril. Il est toujours temps d’adhérer à l’association si ce n’est pas encore fait, afin de nous soutenir, prendre part à nos activités, et éventuellement rejoindre l’équipe bénévole qui fait tourner l’association.
Pour cela, vous pouvez télécharger notre bulletin d’adhésion 2015 ici.

Très bonne semaine à tous!





De drôles de personnages aux Jardins

13 05 2015

Il se passe de drôles de choses aux Jardins…

Qui saurait nous en dire plus?

 





Coup de Pousse – La preuve en images

13 05 2015




Abeilles jolies

9 04 2015

Si vous venez vous promener dans les Jardins, les abeilles elles-mêmes vous donneront des nouvelles. Depuis plus d’un mois, elles sortent des ruches, butinent les fleurs printanières, celles aussi des saules puis des cerisiers dont les fleurs explosent en ce moment. Puis elles ramènent le pollen nécessaire pour le couvain de plus en plus nombreux qu’elles ont à nourrir.

J’observe avec ravissement leur activité débordante lorsqu’elles entrent et sortent de la ruche, avec les petites boules de pollen entre leurs pattes, allant du jaune pâle à l’ocre vif, provenant visiblement d’une grande variété de fleurs.

Transport de pollen

Cela signifie qu’elles ont bien passé l’hiver, et que dans chacune des deux ruches, la reine pond sans doute activement.

Avec le froid qu’il a fait ces temps-ci, surtout la nuit, nos petites abeilles n’ont pas chômé. Dépensant une énergie folle, d’abord à nourrir le couvain (les œufs et les larves) de plus en plus nombreux, ensuite à maintenir l’intérieur de la ruche à 34 degrés ou plus, de jour comme de nuit, température nécessaire à la santé du couvain. C’est par les battements de leurs ailes qu’elles produisent et gardent  cette chaleur!

Dans cette période pré-printanière, l’apiculteur doit se montrer spécialement vigilant, et apporter à ses colonies les compléments alimentaires nécessaires.

D’ici quelques jours, je vais faire la visite de printemps, qui consiste à inspecter les ruches, nettoyer, mettre quelques cadres neufs, observer de plus près l’état des colonies, la qualité du couvain, la quantité de miel qu’elles ont stocké (ce miel n’est pas récolté, il est laissé aux abeilles).

Si tout va bien, d’ici quinze jours environ je mettrai les hausses, dans lesquelles les abeilles déposeront le nectar qu’elles transformeront peu à peu en miel. C’est ce miel-là que je récolterai, et que vous goûterez.

A bientôt,

Geneviève

 

Quand l’abeille, au printemps, confiante et charmée,
Sort de la ruche et prend son vol au sein des airs,
Tout l’invite et lui rit sur sa route embaumée.
L’églantier berce au vent ses boutons entr’ouverts ;
La clochette des prés incline avec tendresse
Sous le regard du jour son front pâle et léger.
L’abeille cède émue au désir qui la presse ;
Ella aperçoit un lis et descend s’y plonger.
Une fleur est pour elle une mer de délices.
Dans son enchantement, du fond de cent calices.
Elle sort trébuchant sous une poudre d’or.
Son fardeau l’alourdit, mais elle vole encor.

Extrait de L’Abeille, poème de Louise Ackermann, Contes et poésies (1863)





Nouvelles de Mars (in extremis!)

31 03 2015

Olivier, désormais l’unique jardinier-maraîcher de notre petit domaine, ne chôme pas! L’AMAP des paniers bios 2 Sucy et les irréductibles fidèles légumivores de Mandres ont bénéficié dès le début d’année des premières livraisons de légumes, bi-mensuelles pour le moment. Ce, grâce aux légumes de garde, prévisions habiles des jardiniers cuvée 2014, ces petits malins.

Dans les champs et sous les tunnels, on me signale en direct dans mon oreillette : « De nombreux semis ont été effectués et l’on voit les pousses d’épinards, fèves, salades, pois, radis, oignons s’élever fièrement dans les airs. Dans la mini-serre Ministère, dont l’isolation a été améliorée, démarrent les plants d’aubergines, céleris-rave, céleris-branche, tomates, poivrons, piments. La chatte maintient le rythme de ses patrouilles quotidiennes, et rapporte de temps en temps un rongeur, garantissant ainsi une meilleure préservation des stocks de légumes et un équilibre au sein des Jardins. »

On a vu des abeilles entamer leurs premières sorties. Geneviève nous en dira plus sur la façon dont elles ont passé l’hiver.

Le jardin des Simples, quant à lui en dormance tout l’hiver, appelle désormais les bons soins des bénévoles qui seront attirés par ses trésors.

Côté « main-forte », un stagiaire aspirant au métier viendra se former à partir de la mi-mars. Nous l’accueillons avec plaisir et lui souhaitons la bienvenue. Et, bien entendu, les Coups de Pousse individuels sont également les bienvenus dès à présent. Il est possible de bénéficier d’un bel après-midi ensoleillé au chaud sous les tunnels! Sisi 🙂 Pour préparer votre venue, contactez-nous!

En attendant votre visite, que nous espérons prochaine, continuez à rester connectés avec nous via ce blog ou via notre page facebook Les Jardins de Thélème (clic).

 





Des visiteurs enthousiastes aux Jardins

29 10 2014

Il était une fois, aux Jardins de Thélème, un dimanche de septembre, le dernier dimanche d’été, par un agréable temps ensoleillé après quelques belles ondées… des visiteurs qui arrivaient par petites grappes, et se retrouvèrent une quinzaine en milieu d’après-midi.

Il y avait encore de nombreuses fleurs, et de l’autre côté du jardin les abeilles s’activaient autour des deux ruches sous le soleil.

Ginette et Geneviève les emmenaient voir… l’une le jardin des simples, l’autre le rucher.

Ginette raconte :

« Je remercie toutes les personnes qui sont venues ce dimanche après-midi aux Jardins de Thélème pour découvrir le Jardin des Simples et échanger autour des plantes médicinales qui ont poussé pour la première saison.

Ce petit jardin a été créé à l’automne 2013. Les premiers carrés installés couvrent environ 1/3 de l’espace dédié et les jeunes pousses installées ces derniers mois nous ont permis de parler des vertus de la sauge, du romarin, du thym et de la sarriette. La menthe, la mélisse, le souci, la camomille étaient encore en fleurs. La mauve, la guimauve et la lavande étaient en graines.

Cet automne d’autres plantes médicinales pourraient être mises en place : l’hysope, l’achillée, le calament, des variétés de menthe…

Si vous avez des pousses, des boutures, des graines, n’hésitez pas à planter ou semer au Jardin des Simples. Des carrés délimités à l’aide de palettes de bois de récupération sont prêtes à accueillir les plantes et d’autres peuvent être installés. N’oubliez pas de mettre des étiquettes. »

Les visiteurs ont pu découvrir ou enrichir leurs connaissances sur les bienfaits de ces plantes merveilleuses dans le Jardin des Simples et autour, ils se sont même mis quelques fleurs sous la dent!

Après que Ginette a expliqué les propriétés thérapeutiques de ces plantes, comment on pouvait les préparer pour faire des crèmes de soins, composer des tisanes, ou plus simplement agrémenter les salades, et bien d’autres choses encore, exprimant sa philosophie et son art de vivre devant un public très intéressé et participatif avec beaucoup d’échanges et de témoignages, la dégustation des tisanes a étonné et ravi par la nouveauté et la subtilité des saveurs.

De son côté, Geneviève raconta la vie et l’organisation fascinante d’une colonie d’abeilles au cours des saisons, l’aventure de leurs délicieuses productions, du butinage des fleurs aux réserves amassées dans la ruche, miel, pollen et gelée royale, et aussi bien sûr les diverses activités de l’apiculteur, parmi lesquelles les tribulations de l’apicultrice des Jardins de Thélème! Là aussi les visiteurs témoignaient beaucoup d’intérêt et une vive curiosité, et adorèrent le miel.

Plus tard sous le hangar où tout le monde s’est regroupé pour se régaler les papilles avec les tisanes et le miel, il y avait comme une mini-exposition : des simples d’un côté, des éléments et des produits de la ruche de l’autre, et quelques livres phares.

Tout cet après-midi se déroula dans une atmosphère de grand plaisir partagé.

Une expérience très réussie, à réitérer en compagnie de vous tous !

Au plaisir de vous revoir.

Geneviève et Ginette

IMG_7294

 





Un Jardin de Simples aux Jardins de Thélème

9 03 2014

Le projet de création d’un Jardin de Simples a été lancé  lors de la Fête des Associations en septembre 2013, à Mandres Les Roses.

A cette occasion, j’ai tenu sur le stand des Jardins de Thélème une animation autour des plantes médicinales, en partageant avec vous quelques tisanes.

Mon intérêt pour le jardin et plus particulièrement pour les plantes médicinales m’ont amené à suivre, pour le plaisir, une formation à l’école des plantes de Paris : botanique et plantes médicinales. Cette formation se terminera en juin 2014, ma 3e et dernière année.

Au cours de cette Journée des Associations, une dizaine de personnes ont manifesté leur intérêt pour notre projet.

Avec l’aide des jardiniers, Olivier et Sandrine, nous avons choisi un espace qui nous semblait le mieux convenir à cette réalisation. Les jardiniers ont défriché la parcelle, et les bénévoles avons commencé à  nettoyer le sol.

Nous avons délimité le terrain en  taillant et limitant  les framboisiers bordant la parcelle, en installant des buis débusqués dans un coin des Jardins, en déplaçant des guimauves. Voilà, les bordures étaient faites!

Puis le nettoyage de quelques mètres² a permis de poser des carrés confectionnés à partir de palettes récupérées, et d’y installer des boutures de thym, romarin, sauge, mélisse… préparées au mois d’août.

IMG_6528

Avec l’arrivée des beaux jours nous allons pouvoir reprendre les travaux :

–         continuer le nettoyage de la terre

–         former des allées que nous pourrions couvrir de bois broyé

–         poursuivre l’installation de carrés avec palettes et planches de bois

–         fabriquer des panneaux-étiquettes

…Et si vous avez des idées, n’hésitez pas à les soumettre…

De même si vous avez des graines de simples ou de nouvelles pousses qui commencent à sortir, nous pourrons les mettre en place au fur et à mesure de l’avancement de nos travaux.

Jusqu’ici, nous avons privilégié le lundi comme jour de rencontre entre bénévoles intéressés, mais il est possible de travailler sur cet espace n’importe quel autre jour. Bien sûr il est intéressant de se retrouver pour échanger, décider… Et puis, participer aux travaux en groupe, c’est plus sympathique! 🙂

Aussi, donnons-nous rendez-vous le lundi 10mars et le 23 mars à 14h30, équipés pour effectuer quelques travaux.

Nous serons heureux d’accueillir de nouvelles personnes en plus des « anciens »! N’hésitez pas, pour cela il suffit d’être adhérent à l’association.

Plus nous serons nombreux, plus vite notre jardin prendra forme et verra les premières simples apparaître. Ce sera alors l’occasion de se retrouver sur l’aire de pique-nique et de découvrir les premières plantations, pour échanger autour de leurs bienfaits, leur utilisation … et de découvrir aussi les plantes sauvages qui poussent aux Jardins de Thélème!

A très vite j’espère!

Ginette