Et puis… c’est jamais fini!…

4 07 2012

Voilà quelques temps maintenant qu’il me tardait de revenir vers vous pour blogger un peu sur les Jardins. Partager la beauté et l’étonnement émerveillé, toujours, devant les premières feuilles qui émergent de terre en plein champ (on appelle ça les cotylédons, note du professeur), les ciels multicolores de fins de journées, l’arrivée de l’été, le vrai (enfin presque), avec les timides chaleurs et rayons de soleil qui réchauffent le corps et mettent du baume au coeur.

Et puis…

Et puis, il y a eu la chute de température, la pluie incessante, le mildiou consécutif sur les échalottes, les marées (littéralement!) de limaces, venues à bout de nombre de nos courges semées en plein champs…

Et la gadoue la gadoue la gadoue, les déversements de matériel végétal au beau milieu de notre passage, le bonheur et la difficulté de faire tourner une association, une panne d’internet pendant presque deux semaines… Rien que du connu, jusque là.

Et puis…

Et puis une effraction du cabanon, avec vol d’outils parmi le peu dont nous disposons (bye bye les débroussailleuses (avec mode d’emploi et petit matériel d’entretien s’il-vous-plaît!), caisse à outils, tournevis, marteau et cie).

Et puis…

Et puis le jour du solstice, on y croit, on le veut, cet été! On la veut, la chaleur. Même accablante! Qu’elle vienne, et nous fasse transpirer, et puis mûrir les tomates!

Et puis en fait, c’est une mini-tempête : les cultures extérieures – pommes-de-terre, fèves, maïs, concombres, courges, salades – sont hachées menues par la grêle, ou couchées, voire arrachées par le vent… Mais nous sommes chanceux, car de l’autre côté de la rue, le tunnel flambant neuf de notre ami et voisin Jérémy est lui emporté et plié en kit…

Et puis la fonte des glaces, et puis l’inertie des pouvoirs publics…

Mmmmh. Mieux vallait attendre une période plus joyeuse, papillons, abondance et ensoleillement, pour vous écrire et partager avec vous une vision optimiste de notre activité.

Et puis…

Et puis quoi?

Et puis mince! C’est la vie aussi, alors voilà que je vous livre finalement les dernières semaines en vrac. Une liste à la Prévert, et tant pis si c’est pas tout rose (ou tout vert), vous saurez que c’est un petit billet d’humeur, qui dit que nous sommes toujours là, avec le souci et le plaisir de contribuer à vous nourrir du mieux de nos possibilités, que nous accueillons avec le même plaisir vos encouragements, remerciements et commentaires. Un billet qui dit entre les mots -et les images- combien ces Jardins et le projet qui les entoure et nous concerne tous est riche, prometteur et nous est cher.

Et puis…

C’est pas fini!

Quelques photos pour illustrer tout cela…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Actions

Information

2 responses

11 07 2012
Carole

Je suis de tout coeur avec vous dans cette tempête que vous affrontez…
Je vous souhaite beaucoup de courage.
Bises.
Carole.

25 07 2012
hardy

Ah mais le soleil arrive enfin ! et avec lui de beaux légumes, les paniers d’hier sont magnifiques ! merci et bon courage pour cet été.
laurence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :