« Semis de volée »…

16 03 2012

Entre autres tâches, nous avons semé aujourd’hui  des navets et des oignons « à la volée » (et non pas « en ligne », comme habituellement).

Nous avions fait quelques essais l’an passé (épinard, navets, radis, salades…) et dans l’ensemble, le résultat était plutôt satisfaisant.

La pratique semble intéressante pour le gain de temps qu’elle permet.(+/- 4m2 préparés au croc et semés en 25mns, à la tombée du soir – pas de passage de cultivateur, ni de râteau).

Evidemment, elle comporte également quelques inconvénients et risques (enherbement, ratage lors de l’enfouissement des graines, densité trop grande ou trop petite, etc), mais c’est en la pratiquant que l’on peut apprendre de nos erreurs et améliorer…

Actuellement, elle semble particulièrement pertinente sur la « prairie », autour des pommiers, afin d’occuper rapidement – et tant que la terre n’est pas trop sèche, ni trop mouillée – l’espace préparé depuis l’an passé, qui sinon va être rapidement colonisé à nouveau par le chiendent (la quantité de racines prêtes à redémarrer est assez impressionnante !)…

Ce qui, pour autant, ne doit pas nous empêcher de poursuivre des planches de façon « plus classique » par ailleurs, puisque le temps de travail est réduit pour ces espaces « volés »…

 

D’autres s’y frottent: http://www.terredhumus.fr/content/view/93/19/

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :